Comment endormir bébé rapidement ?

Comment endormir bébé rapidement ?

À certains moments, vous êtes totalement désespéré, car vous n’arrivez pas à endormir votre enfant. Pourtant, vous avez essayé différentes solutions comme les comptines bébés ou des berceuses pour endormir bébé. Cependant, vous avez toujours de nombreuses difficultés et vous cherchez une solution à mettre en pratique.

Le rituel du coucher

Au départ, il faut savoir que votre enfant a besoin d’un rituel précis pour s’endormir. Pour lui, c’est une façon indispensable de se sentir en sécurité en lui apportant bienveillance. De votre côté, vous pouvez effectivement utiliser une musique douce pour endormir bébé, mais il ne faut pas non plus négliger les éléments extérieurs.

  • Par exemple, l’usage d’un décor familier qui se veut rassurant et sécuritaire. Pour cela, rien de mieux que de laisser la porte entrouverte et de recourir à l’usage d’une petite veilleuse.
  • N’oubliez pas non plus de confier à votre bébé un objet familier comme un nounours, un mouchoir ou un doudou. Lorsqu’il a besoin de se sentir en sécurité, votre enfant va le serrer très fort dans ses bras.
  • Enfin, n’hésitez pas à mettre en place un moment câlin pendant lequel voulu racontez une petite histoire ou bien vous utilisez une chanson pour endormir bébé.
amazon
Voir plus Comparer les prix
Patientez... Nous cherchons le prix de ce produit sur d'autres sites

Ce rituel est absolument nécessaire lorsque votre enfant doit aller se coucher. Lorsqu’il est encore très petit, les câlins et les bisous sont une excellente façon de le rassurer. Mais lorsqu’il va commencer à grandir, vous pouvez très bien lui raconter des histoires, cela vous permettra d’instaurer également une forme de complicité.

Il est important de choisir systématiquement une formule adaptée par rapport aux préférences de votre enfant. Mais surtout, ce rituel sera à mettre en place à des heures régulières, tous les soirs.

N’attendez pas que votre enfant s’endorme pour partir. Vous mettez en place ce rituel avec les petites attentions et vous quittez la chambre lorsque vous avez terminé. N’en profitez pas pour repousser l’heure du sommeil, car il est important d’imposer immédiatement vos limites.

Apprendre à respecter le rythme du sommeil

Si vous avez besoin d’intervenir pendant la nuit pour changer les couches de votre bébé ou pour le nourrir, faites-le au calme et surtout dans une semi-obscurité. Profitez-en pour lui faire un petit câlin et parlez-lui, mais de façon modérée.

Si vous êtes beaucoup trop actif, votre enfant aura tout simplement du mal à replonger dans son sommeil.

Crédit photo: TrendSetter image

Si par contre vous devez agir la journée, n’hésitez pas à rythmer ses journées et à le stimuler davantage. Le bain du soir, les repas, les jeux et la promenade sont une excellente façon de le fatiguer, tout en favorisant son éveil.

Lorsque arrive l’heure de la sieste, vous pouvez utiliser une musique pour endormir bébé et surtout laisser un filet de jour que votre enfant fasse la distinction avec la nuit.

N’ayez pas peur de faire du bruit, sans exagérer tout de même.

Si par contre votre enfant subit un décalage horaire, des tensions familiales et des changements de rythme brutaux, le sommeil risque d’être perturbé et il faudra être attentif aux besoins de votre enfant.

Certains signes annonciateurs du sommeil peuvent également apparaître, il est important de le repérer rapidement. Votre bébé se frotte les yeux, il se met à bailler de plus en plus ou à pleurer sans raison. Ce sont des signaux que votre enfant vous envoie, indiquant tout simplement qu’il a besoin de sommeil.

Pas de panique si votre enfant se met à pleurer de façon plus importante, car c’est une façon pour eux de s’exprimer et certains ont besoin de se décharger avant de s’endormir. Surtout, rester à l’écoute des besoins physiologiques de votre enfant, notamment pendant les premiers mois. Il est important de vous montrer rassurant et surtout de comprendre les besoins de votre enfant.

Adaptez sa chambre par rapport aux conditions de sommeil

Pour que votre enfant se repose mieux, il est recommandé qu’il dorme dans votre chambre, mais dans un lit séparé. À partir de l’âge de six mois, vous pouvez le laisser dans sa chambre et si vous avez besoin d’être rassuré, n’hésitez pas à utiliser un baby phone.

Au départ, ce changement de rythme risque d’entraîner certaines perturbations, que ce soit chez l’enfant ou chez les parents. Mais rassurez-vous, avec le temps, vous trouverez vos marques et surtout ne cédez pas aux caprices de votre enfant, car il risque tout simplement d’en profiter et ce sera beaucoup plus compliqué de lui trouver un rythme de sommeil.

N’oubliez pas non plus d’être attentif sur la température de la chambre. Idéalement, celle-ci doit se situer entre 18 et 20 degrés, des conditions propices pour le sommeil.

Conclusion

En tant que parent, vous souhaitez élever votre enfant dans les meilleures conditions. Cela passe par le fait d’établir un cycle de sommeil stable en respectant un rituel bien précis. Cela sera favorable non seulement pour votre enfant, mais également pour vous-même.

A lire: Comment bien choisir les couches bébé ?

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.