Comment tomber enceinte le plus rapidement possible ?

Comment tomber enceinte le plus rapidement possible ?

Pour certaines femmes, tomber enceinte est une priorité, mais parfois les choses ne se passent pas comme prévu. De ce fait, vous vous posez énormément de questions comme le fait de savoir combien de rapport pour tomber enceinte sont nécessaires ou bien si vous avez peut-être un problème hormonal. Dans tous les cas, le maître mot reste la patience avant d’entamer la phase de grossesse.

Évitez d’attendre trop longtemps

Pour être enceinte, il est nécessaire de rester dans un cycle de fertilité compris entre 25 et 29 ans. Au-delà de cet âge, la fertilité diminue progressivement jusqu’à l’âge de 38 ans.

Après, il sera plus difficile d’avoir un enfant, bien que cela soit toujours possible. Selon différentes études scientifiques, une femme qui a atteint l’âge de 30 ans à 75 % de chances d’avoir un bébé au bout d’un an. Au-delà de 35 ans, ce nombre tombe à 66 % et enfin à 44 % à partir de 40 ans.

Cependant, il faut également savoir que la fertilité masculine diminue avec l’âge.

Programmez les rapports sexuels au moment de l’ovulation

Pour tomber enceinte rapidement, il faut s’attarder sur le cycle de la grossesse. Il démarre suite à la rencontre d’un spermatozoïde avec un ovocyte. Néanmoins, l’ovocyte ne sera fécondable que dans un délai de 24 heures une fois que l’ovulation a commencé.

  • Si vous souhaitez donc maximiser les chances pour être enceinte, il faut être en mesure de prendre en considération cette période de fertilité.
  • Lorsque vous avez un cycle régulier, l’ovulation s’effectue au 14e jour du cycle. Cependant, certaines variations peuvent être observées d’une femme à l’autre. Pour en avoir la certitude, il est recommandé de vous rabattre sur des tests d’ovulation, sur l’observation de la glaire cervicale et sur la courbe de température.
  • De nombreux spécialistes s’accordent sur le fait d’avoir un rapport sexuel tous les deux jours au cours de cette période. Ce constat se base sur la durée de vie des spermatozoïdes dans les voies génitales pouvant atteindre cinq jours.
  • Un délai largement suffisant pour remonter jusqu’aux trompes pour éventuellement engendrer la fécondation.
Crédit photo: Martinus

Les facteurs nuisibles à la fertilité

Chaque personne dispose d’un mode de vie différent et de capacité hormonale variable. Ce sont des facteurs favorisant ou au contraire nuisible à la fertilité.

Si vous voulez avoir un bébé le plus rapidement possible, évitez le tabac, car cette substance aura tendance à diminuer la fertilité féminine. C’est également le même constat au niveau des hommes.

Limiter la consommation d’alcool, car la substance engendre des cycles irréguliers. Pour la femme, le risque de fausse couche augmente grandement.

N’oubliez pas non plus de prendre en considération le facteur de stress. L’anxiété joue négativement sur la libido et notamment sur la sécrétion des hormones. Si vous subissez un stress important, car vous ne pensez qu’à l’arrivée de bébé, l’ovulation sera perturbée et une baisse de la libido sera constatée. Pour y remédier, vous pouvez parfaitement vous orienter vers différentes techniques de méditation.

Enfin, la caféine augmente également le risque de fausse couche, d’où l’importance d’en consommer avec modération.

Adoptez immédiatement une alimentation équilibrée

Dans la fertilité, l’alimentation joue un rôle capital. Une grande maigreur ou au contraire un surpoids risque forcément de jouer sur la fertilité générale et de perturber vos projets pour accueillir bébé.

Alors pour mettre toutes les chances de votre côté, vérifiez si votre alimentation est correcte. Privilégiez systématiquement des aliments disposant d’un faible indice glycémique et réduisez également les protéines animales en les remplaçant par des protéines végétales.

Crédit photo: Public domain photo

Si vous en avez la possibilité, ajoutez également des apports en fibres alimentaires et veillez à consommer davantage de fer. Enfin, n’oubliez pas les produits laitiers à raison d’une à deux fois par jour et diminuez les aliments gras.

Ne pas être focalisé sur la grossesse

Généralement, un blocage s’opère chez la gent féminine par rapport à la grossesse. Lorsque celle-ci n’intervient pas rapidement, il y a une forme de blocage et de stress qui s’installe naturellement. Résultat, l’ovulation reste perturbée et vous n’avez pas les résultats escomptés. Plutôt que de chercher un coupable et de rejeter la faute sur l’autre, il suffit de prendre du recul et de laisser faire les choses naturellement.

Il ne faut pas oublier que faire l’amour reste avant tout du plaisir et les conséquences seront l’arrivée prochaine d’un nourrisson. Si malgré les différents efforts et malgré nos différents conseils la situation ne change pas, il peut y avoir une raison hormonale et dans ce cas-là il est préférable de consulter un médecin. Celui-ci fera les différentes vérifications nécessaires et avisera en fonction des résultats.

Conclusion

Tomber enceinte rapidement demeure parfaitement possible en suivant nos conseils. De ce fait, vous mettez toutes les chances de votre côté pour être prochainement enceinte. N’oubliez pas qu’en cas de problème, vous pouvez toujours vous rapprocher de votre médecin traitant.

A lire: Bien préparer l’arrivée de bébé

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.